Classes T.E.A.C.C.H.

FORME 1 – ENSEIGNEMENT SPÉCIAL SECONDAIRE D’ADAPTATION SOCIALE.

              L’enseignement de forme 1 vise le développement des possibilités sensori-motrices des élèves et de leurs possibilités de communication, d’autonomie et de socialisation.

              Il vise l’intégration dans un milieu de vie protégé.

              Notre établissement vous propose trois classes T.E.A.C.C.H., une au primaire et les deux autres au secondaire. Vos enfants y seront accueillis par des enseignants spécialement formés aux techniques T.E.A.C.C.H.

              Le programme T.E.A.C.C.H. vise l’apprentissage systématique de tout ce dont l’enfant a besoin pour acquérir une habileté, et en définitive une indépendance maximale possible.

              L’enfant apprendra les gestes : sauter, prendre une balle, une fourchette ; ensuite les gestes plus complexes : se vêtir, manger, se laver.

              Il apprendra la communication : émettre des sons, puis des mots, des signes, utiliser des pictogrammes ; le langage des signes, des mots, prononcés ou écrits ; montrer, et comprendre ce qu’on montre.

              Il apprendra à produire : dessiner, façonner, agencer des objets logiquement, aider à la cuisine. Progressivement, il apprendra à calculer, à choisir, à motiver ses actes.

 

              L’apprentissage se fait d’habitude individuellement ; chaque enfant a son coin de travail ; son programme est affiché. L’éducateur utilise une quantité considérable d’objets didactiques : images, blocs, jeux, outils, meubles.

              Une structure stable est établie : personnes, locaux, objets, temps.

              Le programme de travail est adapté à chaque enfant selon son type de handicap, et au fur et à mesure du progrès.

              Le programme T.E.A.C.C.H. a pour but de donner à l’enfant une formation solide, contrairement aux méthodes dites « psychanalytiques ».

 

 

 


T.E.A.C.C.H. est un sigle signifiant : « Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped CHildren », ou traitement et éducation des enfants autistes ou souffrant de handicaps de communication apparentés. Cette appellation, également nommé éducation structurée, a été élaborée en 1971 par Eric Schopler et ses collaborateurs, universitaires américains. Son but est de développer l’autonomie de la personne autiste à tous les niveaux et de fournir des stratégies pour la soutenir dans son milieu familial et scolaire, sa communauté ou son environnement social.

 

Les commentaires sont fermés.